Ane miniature américain BBS

ELEVAGE – VENTE ânons miniatures à l'ASINERIE BBS : 06 45 13 72 00

Subscribe to Ane miniature américain BBS

Ce n’est pas le plus petit âne d’Europe, pas le plus petit de France, ni le plus petit du monde !! Il n’en demeure pas moins dans la catégorie micro miniature.

Mais autrement intéressant et pour confirmer encore une fois les choix de l’élevage BBS il est certainement l’âne miniature le plus titré résidant maintenant en France. Sujet d’exception unique de par ses résultats. C’est un multiple, un grand-champion et Best of  Breed qui nous arrive tout droit des Etats-Unis. Je l’avais sélectionné avant son premier anniversaire et ses 4 concours !

         

 Au National Américain 2011, il n’est pas moins que 1er  sur 10 concurrents (Showmanship at Halter PreGreen) et 2ième sur 9 (Yearling Jacks at Halter) Il termine RESERVE CHAMPION PREGREEN.

De plus, même aux USA je n’ai pas connaissance d’un âne gris avec un tel palmarès dans une taille équivalente. Vraiment UNIQUE du haut de ses 73cm. Pratiquement inimaginable.

Passion et professionnalisme ou quand qualité rime avec élevage : Depuis le début des arrivages américains, il y a bientôt 10 ans, je cherchais un mâle gris correspondant à mes critères de pedigree et de beauté. Gris n’étant pas la couleur de prédilection des éleveurs américains, le champ de recherche n’était pas le plus fourni. Très compliqué pour le gris dans une taille inférieure à 80cm. Quelques ânesses grises étaient arrivées mais toujours pas le mâle souhaité.

Je ne peux comptabiliser toutes mes heures de recherche pendant des années. J’avais quasiment renoncé…

Jusqu’aux premiers jours d’octobre 2010 où à la réception du pedigree et des photos je suis tombée sous le charme. Alors jeune ânon de 10 mois seulement, sans pouvoir le juger de visu. L’éleveur me vantant sa qualité et souhaitant le voir étalon en France propose un prix très attractif pour un départ immédiat ou bien il ira au concours de Fort Worth au Texas dès le début 2011, et alors son prix sera bien plus élevé et selon les résultats pourra être conséquent.  Je n’hésite pas une seconde et demande à l’éleveur de l’emmener en concours. La performance de sa première présentation en show laisse rêveur, il n’était pas possible d’espérer mieux avec une 1ère place, et Model Halter Miniature Jack, ainsi que Reserve Grand Champion PreGreen. Avant de rejoindre l’élevage je dois convaincre son éleveur de l’inscrire au National Américain qui se tiendra justement au Texas (un an sur deux, sinon sur la côte Pacifique) Elle est très réticente et essaye de me dissuader car l’âne est de très petite taille et il n’aura pas beaucoup de chance contre des sujets plus grands et plus âgés -lui-même a seulement un peu plus d’un an, car né fin décembre.

Tristan sort du National avec tous les honneurs  et sans que j’ai eu le temps de dire ouf se retrouve en quarantaine. Merci à Sheri Lykken d’avoir pris soin de lui pendant plusieurs mois car je ne veux pas en rester là, il n’y a aucune possibilité en France de justifier de la valeur de reproduction d’un âne miniature, et la saison de concours n’est pas finie. Le plus dur reste à faire car l’ancienne propriétaire ne veut plus rien savoir, à n’importe quel prix, et il est très difficile de trouver un présentateur. Il y en a très peu, ce sont les éleveurs eux-mêmes qui présentent leurs ânes et les rares professionnels sont affiliés à des ranchs. Il est question que Tristan puisse rejoindre directement l’Angleterre où les concours sont de qualité mais au dernier moment l’éleveur qui avait proposé ses services déclare forfait car l’achat d’un autre âne va remplir son écurie. Finalement et de justesse, il est inscrit aux deux derniers shows de la saison. Je dois remercier chaleureusement encore une fois JoAnn et Harvey d’Hickory Hill Donkey Farm au Texas qui se sont occupés de Tristan pendant un mois et l’ont emmené participer avec deux des leurs : Dow Jones et Zydeco, champions également, de 1 et 3 ans. Résultats : 
Chaque fois 1er, Reserve Champion au premier show de Belton,  (sur 18 ânes – les premiers et second de neuf classes) et le dernier titre remporté à Conroe pour couronner le tout, le suprême du concours de présentation : Best of Breed en plus de Grand Champion Jack. Tristan n’avait alors plus rien à prouver et l’attente des dernières semaines avant son arrivée a été très longue.

Son pedigree est également de première classe avec Itsy Bitsy Mr. Playbill son père 1ère Place Yearling  et Reserve Champion Miniature Donkey 2005, Reserve Grand Champion et Reserve Model Donkey 2006,  son grand père Circle C Main Event  Multiple Grand Champion de 2001 à 2004, lui même fils du fameux MGF Future Link, la lignée est confirmée. Bien sûr, aucune consanguinité dans ce pedigree.

Pour ne rien gâcher, son caractère est d’une gentillesse extrême, très facile à manipuler et respectueux, on peut tout faire avec lui. Pour moi, c’est un sujet inestimable.

 Tristan illustre parfaitement ma politique et vision de l’élevage, toujours dans le but de sélectionner le meilleur, mon objectif PREMIER. Dans l’élevage, quelque soit la race, un premier critère de sélection est la beauté. Ce fil conducteur amène à choisir le plus beau pour pouvoir produire toujours plus beau. Ne pas confondre élevage-amélioration de la race avec simple reproduction. Une grosse différence entre « éleveur » et « naisseur ».

 

La première ânesse saillie est Z Molly, en 2012, de toute beauté
et championne également.

 

 

 

SES ENFANTS :

   BBS T Dolce   BBSDreamCatcher'sNAPOLEONs   BBS T Deep Blue   LDreamDRAGIBUS